Mon plus récent rêve

 J’ai rêvé.

Je survolais un minuscule village installé sur une colline et entouré de forêt dense. Les maisonnettes de bois étaient côte-à-côte et séparées par des chemins de terre boueux. J’ai porté mon attention sur une fenêtre éclairée dans la nuit à travers laquelle je me suis apperçu. Je me faisais face. Pam ( celle dans la maisonnette ) était nue et recouverte d’une grosse couverture. Elle riait et souriait abondamment. Derrière elle, un homme beau aux cheveux noirs bien fournis lui chatouillait les épaules et embrassait sa nuque. Il fixa son regard sur moi de l’autre côté de la fenêtre, son regard maléfique et prédateur. Il me souriait. Je sentais ses cruelles intentions et son plaisir malin. Pam, blottit contre lui, était totalement inconsciente du danger imminent.

Je me suis ensuite trouvé à l’intérieur de la maisonnette. J’étais Pam. Il n’y avait aucun détail sur la situation mais je pouvais sentir l’essentiel: J’avais peur. Terriblement peur. J’avais peur pour ma vie. Je tremblais sans pouvoir m’arrêter. Dans un instant de courage, j’ai ouvert la porte et je me suis mise à courir sur les chemins trempés, nu pied et en robe légère. Un homme qui se tenait debout dans la ruelle m’apperçu et me pointa du doigt: Toi! Je sentais que le village en entier allait se mettre à ma poursuite pour me remettre à cet homme. Pour eux, j’étais sa possession. Ils avaient peur aussi de lui.

Je courais sans regarder en avant. Soudain, j’ai sentit une main agripper la mienne. Une fille de mon âge me regardait avec affection et m’aidait à fuir. Nous dévalions main dans la main la pente abrubte et glissante et nous éloignions du village. Mon esprit concevait lentement que j’avais réussi à fuir mais la peur, elle, ne me quittait pas. Je n’étais pas soulagée comme je l’avais espéré. Je comprenais soudain qu’il n’y avait nul part où fuir cette peur qui vivait maintenant bien profondément dans mon coeur.

Je me suis réveillé confuse, bouche-bée et sous le choc. J’avais ressentit cette histoire avec tant de vivacité que je ne pouvais pas l’ignorer. Je me suis levé, j’ai écrit quelques lignes et je me suis recouché. Le lendemain j’avais changé. Le rêve devenait plus clair à mesure que les heures et les jours passaient. C’était comme si j’avais laissé mon pouvoir entre les mains de cet homme il y a longtemps et que soudainement ce pouvoir me revenait. Comme si cette même peur lâchait enfin son emprise.

J’ai prit plusieurs décisions depuis. J’ai l’esprit plus clair, le coeur plus léger. Je peux enfin voir l’Univers de Possibilité devant moi.  Je continue de méditer chaque jour. Qui sait ou cela me mènera ensuite! Une chose est sûre, mon destin est d’approfondir ma connection avec mon Créateur et l’Univers qu’Il a créé pour nous.

Je vois maintenant plus clairement ce qu’est la Réalité et ça, c’est une histoire pour un autre jour.

Amour et Lumière (puisque rien d’autre n’existe)

Paméla

 

Merci à Alexandra Meadors pour cette quête spirituelle et pour le soutien de l’équipe de galacticconnection.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s